Menu
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

8 mars 2017 aux cotés de Regards de Femmes

Communiqué de presse




                    Les droits des femmes sont universels
Aucun relativisme culturel, ethnique ou religieux ne peut justifier leur déni.


La journée internationale des droits des femmes est l’occasion de rappeler  les avancées, les tentatives de régression et les objectifs qui restent à atteindre pour avancer vers une effective égalité en droits, devoirs et dignité des femmes et des hommes. Les droits des femmes sont universels et aucun relativisme culturel, ethnique ou religieux ne peut justifier leur déni.

Parmi les avancées, Regards de femmes, membre du collectif Abolition 2012, se félicite de l’adoption de la loi du 13 avril 2016 visant à renforcer la lutte contre le système prostitueur et à accompagner les personnes prostituées.

Les tentatives de régression dues aux extrémismes religieux et politiques se multiplient en France et dans le monde. Regards de femmes agit pour le droit à un avortement légal et sécurisé, contre les mariages et grossesses précoces et pour une éducation sexuelle comprenant le respect de son corps et de celui de l’autre.

Le combat prioritaire de Regards de femmes, aujourd’hui, concerne le voilement des fillettes, intolérable maltraitance à enfant. C’est un risque majeur pour leur développement cognitif et social comme pour leur santé psychique et physique. Une véritable culture de l’enfermement est promue par le projet de société préconisé par les voileurs de fillettes : une société clivée où les femmes ne seraient que des ombres mais jamais des sujets.

Parmi les manifestations de Regards de Femmes autour du 8 mars:
Lundi 6 mars, 14.30 Animation du ciné-débat organisé par le Centre social d’Oyonnax (Ain) autour du film No land’s song de Ayat Najafi
Mardi 7 mars19.45, Café Regards de Femmes à Lyon Simone de Beauvoir : L’engagement féministe d’une œuvre d’une vie Témoignage de Claudine Monteil (Complet)
Mercredi 8 mars, 17.00, Place Bellecour Lyon, Stand RdF à l’occasion de Danser POUR ELLES

Regards de femmes sera ensuite présente à l’ONU à New York du 11 au 18 mars pour la 61ème Commission de la condition des femmes (CSW) : L’autonomisation économique des femmes dans un monde du travail en mutation.




Dimanche 5 Mars 2017





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actualités | Politique | A voir | Cinéma | Littérature | Théâtre | Festivals | Musique | Petit ecran | Tribune libre