Menu
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ahae, mécène gangster

Bernard Hasquenoph
Sortie le 12 novembre 2015



Ahae ou « Le milliardaire sans visage »  est un artiste, mécène, homme d'affaires international et gourou qui s'est retrouvé au cœur de plusieurs scandales : « J'avais publié sur mon site une longue enquête sur ce mystérieux milliardaire que personne n'avait jamais vu, m'étonnant de la grande complaisance dont il avait bénéficié dans les milieux culturels. La révélation de sa véritable identité, Yoo Byung-eun, c'était son nom, et de son curieux profil de prédicateur évangélique était passée inaperçue. Aujourd'hui, M. Yoo alias Ahae se retrouvait associé de manière inattendue au naufrage du Sewol dont il était le propriétaire. La presse sud-coréenne avait découvert son activité d'artiste à l'étranger par mon enquête de blogueur français, ce qui était juste incroyable. J'étais le premier au monde à l'avoir démasqué. »
 
Bernard Hasquenoph nous entraîne au cœur d'un scandale, qui débute en 2012, dans les coulisses Versailles et du Louvre et se termine dans les mers de Corée du Sud. L'artiste, Ahae, photographe sud-coréen amateur, aurait-il pu accéder à des lieux d'exposition si prestigieux s'il n'en avait été mécène ? Qui est vraiment ce personnage énigmatique qui n'accorde aucune interview et que personne n'a jamais vu ?
 
La vérité éclate au grand jour, en 2014, lors d'un terrible naufrage qui a lieu en Corée du Sud. Ahae, en réalité escroc et gourou d'une secte, est impliqué dans le drame. Recherché par toutes les polices du pays, il est retrouvé mort mystérieusement deux mois plus tard.
 
Bernard Hasquenoph se retrouve propulsé dans les médias coréens pour avoir découvert sa double identité. L'affaire rebondit en France, avec de nouvelles révélations qui nous interrogent sur leur fonctionnement de la culture à Paris.
 
Journaliste et auteur d'un blog incontournable sur la vie des musées, « Louvre pour tous », Bernard Hasquenoph milite pour un plus large accès à la culture. Poil à gratter des grandes institutions, il en dénonce la dérive marchande et en rappelle les missions de service public. Depuis ses révélations sur l'affaire Ahae, il est entré dans le cercle fermé des lanceurs d'alerte.

SORTIE LE 12 NOVEMBRE 2015
PRIX : 22 EUROS – 196 PAGES

 




Jeudi 26 Novembre 2015






Dans la même rubrique :
< >

Mardi 25 Septembre 2018 - 13:35 HISTOIRES D’UNE NATION

Mardi 11 Septembre 2018 - 12:22 75 édition de la Mostra de Venise

Jeudi 6 Septembre 2018 - 22:40 Arte : Spéciale VENISE

Actualités | Politique | A voir | Cinéma | Livres | Théâtre | Festivals | Musique | Petit ecran | Tribune libre