Menu
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bruno Le Roux : "Le seul qui peut dire "moi je", c'est François Hollande"



Invité d'Europe 1, lundi, le président du groupe socialiste à l'Assemblée a réagi au déplacement d'Emmanuel Macron à Orléans, dimanche.



"Il a été invité, il l'a fait", a commenté Bruno Le Roux, lundi sur Europe 1. "Emmanuel Macron a envie de dire des choses au pays, d'ajouter sa voix à celle du Président de la République", a poursuivi le président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale. Dimanche, le ministre de l'Economie a participé aux fêtes commémoratives de Jeanne d'Arc, à Orléans, tentant de s'approprier cette figure historique souvent revendiquée par l'extrême droite. 


"Partie d'un collectif". "Je voudrais qu'on évite le concert des 'moi je'", a détaillé Bruno Le Roux. "C'est nous tous ensemble, et le seul qui peut dire "moi, je", aujourd'hui, c'est le président de la République. Il a la légitimité pour dire cela et doit être au centre aujourd'hui de tous nos discours", a estimé le député, jugeant qu'il n'existait "aucune ambiguïté" dans la démarche d'Emmanuel Macron. "Je lui conseille de dire qu'il fait partie d'un collectif, et qu'au centre de ce collectif il y a la politique menée par le président", a cependant glissé le président du groupe socialiste. 






 




Lundi 9 Mai 2016






Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 23 Septembre 2016 - 13:33 Christian Eckert, le secrétaire d'État au Budget

Samedi 17 Septembre 2016 - 11:45 Projet de loi Egalité et citoyenneté :

Samedi 31 Décembre 2016 - 07:23 Matinales spéciales « Primaire de la gauche »

Actualités nationales | actualités internationales