Menu
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

EXCLUSIF : Baromètre mensuel Metronews LCI Opinion Way

Selon celui-ci, le Président de la République et son Premier ministre perdent respectivement 7 et 8 points de popularité en février. Une chute générale, le gouvernement étant aussi très largement à la baisse.

Nicolas Sarkozy gagne 5 points de popularité, tandis qu' Alain Juppé en perd 8. Marine Le Pen gagne 4 points.



 

François Hollande chute de 7 point, avec 22% de satisfaits 

Le remaniement redonnera-t-il un peu d'air à François Hollande ? Rien n'est moins sûr tant les changements au sein de son gouvernement ont fait l'objet de critiques. Le chef de l'Etat en aurait pourtant plus que jamais besoin. Il dévisse brutalement de 7 points, à seulement 22% de Français satisfaits de son action, dans notre baromètre mensuel OpinionWay-metronews-LCI réalisé juste avant le remaniement*. Encore plus inquiétant à quatorze mois de la présidentielle, la dégringolade est particulièrement forte au sein de son électorat, puisqu'il perd 20 points (à 44% d'opinions positives) auprès de ceux qui avaient voté pour lui en 2012. 

Valls plus bas que jamais

Les interminables débats sur la déchéance de nationalité peuvent en partie expliquer cette chute, qui réduit à néant les gains de popularité récoltés par François Hollande pour sa gestion post-attentats de novembre. « L'opinion a le sentiment que le gouvernement et la majorité ne s'occupent que de cette question et délaissent leurs préoccupations majeures, comme le chômage dont les chiffres ont encore été mauvais en janvier », note Bruno Jeanbart, le directeur général adjoint d'OpinionWay. L'agitation sociale de ces dernières semaines, et notamment le mouvement des agriculteurs, est aussi passée par là : au sein d'un gouvernement très largement à la baisse (Najat Vallaud-Belkacem, après les polémiques sur la réforme de l'orthographe, dévisse notamment de huit points), le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, « s'illustre » en enregistrant le plus gros plongeon du mois (-13, 26% de satisfaits).
 Manuel Valls n'échappe pas à la règle. Le Premier ministre, qui contrairement à une idée reçue continuait à bénéficier d'une plutôt bonne cote à gauche, perd 19 points auprès des sympathisants socialistes (49% de bonnes opinions désormais). Il tombe globalement à 28% de satisfaits, son plus bas niveau jamais atteint dans notre baromètre.
 

Retrouvez cet article ici  : http://www.metronews.fr/info/barometre-de-popularite-hollande-devisse-encore-7-points-et-entraine-valls-dans-sa-chute/mpbn!JI1WlKworPXGY/

***

Nicolas Sarkozy gagne 5 points de popularité, dans le même temps, son principal rival dans l'optique de sa participation à la primaire de la droite pour 2017, Alain Juppé, en perd 8.

Il reste largement distancé par ses principaux rivaux mais, pour la première fois depuis longtemps, il réduit significativement l'écart. Nicolas Sarkozy, très présent sur le front médiatique ces dernières semaines, via la publication de son livre ou sa participation à des émissions comme « Des paroles et des actes », enraye sa dynamique négative et gagne 5 points de popularité, à 33% de bonnes opinions, dans notre baromètre mensuel OpinionWay-metronews-LCI. 

Juppé reste toutefois largement devant

L'ancien chef de l'Etat peut d'autant plus se réjouir que dans le même temps, Alain Juppé et ses autres concurrents dans l'optique de la primaire à droite pour 2017 calent. Le maire de Bordeaux perd ainsi huit points, même si cette baisse est à relativiser puisqu'il caracole toujours largement en tête de notre palmarès, avec 51% de bonnes opinions. Bruno Le Maire (39%, - 1), François Fillon (39%, - 3), Nathalie Kosciusko-Morizet (37%, - 5)... Tous les autres sont également à la baisse.
 A noter, dans ce classement de l'opposition, que Jean-Luc Mélenchon reste stable à 33% de bonnes opinions, alors que l'annonce de sa candidature pour la présidentielle est intervenue un jour avant la fin de la clôture de notre enquête *. De son côté Marine Le Pen, qui s'est exprimée lundi dernier au 20 heures de TF1 après plusieurs semaines de silence médiatique, gagne 4 points à 30% de bonnes opinions. 

 

Plus de détails sur metronews.fr : http://www.metronews.fr/info/sondage-barometre-de-popularite-sarkozy-refait-un-peu-son-retard-sur-juppe/mpbn!G4COsSXtIZ2VY/

 




Lundi 15 Février 2016





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actualités | Politique | A voir | Cinéma | Littérature | Théâtre | Festivals | Musique | Petit ecran | Tribune libre