Menu
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Emmanuel Macron a signé le « Pacte pour l’Egalité 2017 »



 
 
Le «Pacte pour l’Egalité 2017» regroupe 120 mesures concrètesmettre en œuvre pour une égalité réelle entre les femmes et les hommes. Ce Pacte est conçu comme une feuille de route pour l’élaboration de politiques publiques optimales et transversales.
A ce jour, Emmanuel Macron candidat au second tour de l’élection présidentielle, a pris un engagement fort en signant notre Pacte pour l’Egalité. Il s’engage ainsi à agir concrètement pour l’égalité entre les femmes et les hommes dans la sphère professionnelle.
Les propositions contenues dans le Pacte s’articulent autour de trois axes déterminants :
- l’autonomie des femmes et l’accès aux responsabilités, car l’égalité passe nécessairement par l’indépendance professionnelle et financière des femmes ;
- la construction d’une culture de l’égalité durable, en s’attaquant systématiquement, dès l’enfance, et dans tous les milieux politiques, économiques et sociaux, aux stéréotypes qui irriguent le tissu social ;
- la révolution des temps de vie, pour permettre à chacun.e une articulation entre vie professionnelle et privée plus égalitaire.
Le Laboratoire de l’Egalité considère par ailleurs que le pouvoir exécutif doit être exercé par un gouvernement paritaire comportant un Ministère des Droits des femmes de plein exercice et doté d’un budget significativement augmenté.
Le Laboratoire de l’égalité rassemble 1200 hommes et femmes qui partagent une culture commune de l’égalité. Tou.te.s, quelle que soit leur sensibilité politique, sont déterminé.e.s à mobiliser des moyens pour obtenir une mise en œuvre effective de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Les membres proviennent de milieux professionnels très différents : associations, entreprises, réseaux de femmes, fonction publique, syndicats, monde politique, recherche, médias, blogosphère... 

 

Pacte pour l'égalité 2017
Propositions pour faire avancer l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes

AUTONOMIE DES FEMMES ET ACCÈS AUX RESPONSABILITÉS
u Décréter la mobilisation générale contre les inégalités de revenus : engager un plan quantitatif objectivé à 5 ans pour supprimer les inégalités de salaires, en concertation avec l’État et les partenaires sociaux.
u Individualiser l’impôt sur le revenu, pour que l’impôt de chacun.e, soit juste et proportionnel à son revenu.
u Lancer un Grenelle contre la précarité et l’insécurité de l’emploi des femmes : garantir l’insertion professionnelle
des femmes éloignées de l’emploi durable.
u Réduire l’intérêt du recours au temps partiel pour les employeurs, et améliorer les conditions de travail des personnes à temps partiel.
u Garantir la parité à tous les échelons électoraux et dans les Conseils d’Administration.
CONSTRUCTION D’UNE CULTURE DE L’ÉGALITÉ DURABLE
u Créer un Observatoire du Sexisme dans l’éducation.
u Rendre obligatoire et renforcer l’éducation à l’égalité dans la formation initiale et continue de tous les personnels
éducatifs, y compris la petite enfance.
u Bâtir un plan d’action contre les discriminations et le sexisme au travail : permettre le signalement, l’appréhension et la sanction effective des comportements sexistes et discriminatoires au travail (plateforme de signalement, permanence juridique, accès au droit, action de groupe).
u Responsabiliser les medias et les supports web, renforcer les pouvoirs du CSA (moyens sanctions) u Encourager les « mots de l’égalité » pour lutter contre les « maux des inégalités »
RÉVOLUTION DES TEMPS : POUR UN PARTAGE ÉGALITAIRE
u Lutter contre le présentéisme au travail et généraliser l’auto organisation du temps de travail.
u Créer un service public et un droit opposable pour l’accueil de la petite enfance pour les parents d’enfants de
moins de 3 ans.
u Partager réellement la parentalité : appliquer le principe du congé parental d’un an, partagé égalitairement entre les deux parents et non transférable d’un parent à l’autre pour tous les enfants ; augmenter sa rémunération pour inciter les conjoint.e.s au revenu le plus élevé à en béné cier.
u Favoriser la paternité active : porter le congé paternité à 4 semaines.
u Améliorer la protection nancière des congés maternité et paternité des indépendant.e.s et des professions libérales.
 

Olga TrostianskyPrésidente du Laboratoire de l'égalité

Le Laboratoire de l’égalité rassemble 1200 hommes et femmes qui partagent une culture commune de l’égalité. Tou.te.s, quelle que soit leur sensibilité politique, sont déterminé.e.s à mobiliser des moyens pour obtenir une mise en œuvre effective de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Les membres proviennent de milieux professionnels très différents : associations, entreprises, réseaux de femmes, fonction publique, syndicats, monde politique, recherche, médias, blogosphère… 

 


Retrouvez toutes les informations à ce sujet sur le site. http://www.laboratoiredelegalite.org/





 




Mardi 2 Mai 2017






Dans la même rubrique :
< >

Mardi 25 Septembre 2018 - 13:35 HISTOIRES D’UNE NATION

Mardi 11 Septembre 2018 - 12:22 75 édition de la Mostra de Venise

Jeudi 6 Septembre 2018 - 22:40 Arte : Spéciale VENISE

Actualités | Politique | A voir | Cinéma | Livres | Théâtre | Festivals | Musique | Petit ecran | Tribune libre