Menu
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

LA DAME AU CAMELIAS / mise en scène Arthur Nauzyciel

D’après le roman d’Alexandre Dumas Fils.



© Hélène Builly
© Hélène Builly
Alexandre Dumas Fils sous les traits de l’amant Armand Duval raconte sa relation tumultueuse avec la courtisane Marguerite Gautier (Marie Duplessis). Cette dernière sacrifie sa vie mondaine pour cet amour au destin tragique.
Epoque où la courtisanerie et la notoriété qui en découlent sont des moyens de survie et une forme controversée d‘indépendance face au patriarcat.
Arthur Nauzyciel nous propose dans sa scénographie, une boite à souvenir, des diapositives qui semblent ressortir du temps, dans lesquels les personnages revivent chaque jour les mêmes souffrances.  Le demi- monde y est mis à nu sous ses traits les plus cruels.
Le metteur en scène accentue la volupté de cet univers en y inspirant une esthétique du charnel à travers différentes matières (corps nus qui s’entremêlent, rideau transparent, costumes vaporeux, fumée qui enveloppe les formes). 
Le corps, objet totem de cette pièce, se transforme en une masse modelable (successivement fantomatique et pesante), un c[h]œur qui se dissocie, s’atrophie, et finit par dépérir. Représention emblématique de l’amour d’Armand et Marguerite.

La mise en scène ne laisse pas de place au pathétisme:  tout y est cru, dépouillé et soigneusement traité.
En un rythme languissant A.Nauzyciel fait revivre les morts dans une cascade de réminiscence.
Entraîné dans une dimension teintée de trahison et d’illusion à l’allure de velours,  il sera difficile de ne pas se laisser étourdir.
 
Numina Ducrot



D’après le roman et la pièce de théâtre La Dame aux camélias d’Alexandre Dumas fils
Adaptation – Valérie Mréjen, Arthur Nauzyciel, Pierre-Alain Giraud / Assistant à la mise en scène – Julien Derivaz / Scénographie – Riccardo Hernandez / Lumière – Scott Zielinski / Réalisation, image et montage film – Pierre-Alain Giraud / Son – Xavier Jacquot / Costumes – José Lévy / Chorégraphie –Damien Jalet / Sculpture – Alain Burkarth / Photographie – Philippe Chancel / Assistante décor –Claire Deliso / Assistant réalisation – Aliocha Allard / Assistante costumes – Marion Regnier
SPECTACLE CO-RÉALISÉ AVEC LE RADIANT-BELLEVUE – CALUIRE
Production : Théâtre national de Bretagne
Coproduction : Les Gémeaux – Scène nationale de Sceaux, Théâtre national de Strasbourg, Théâtres de la Ville de Luxembourg, La Comédie de Reims, Le Parvis – Scène nationale Tarbes Pyrénées
Avec le soutien de l’ENSAD de Montpellier (FIPAM)
Remerciements : La sculpture présentée sur scène est inspirée de l’œuvre Rocking Machine d’Herman Makkink, avec l’aimable autorisation de Julia Blackburn.

Création le 26 septembre 2018 au Théâtre national de Bretagne
© Philippe Chancel
© Philippe Chancel

RADIANT-BELLEVUE
1, rue Jean Moulin
Caluire-et-Cuire
Bus 9, C1, C2 (arrêt Caluire place Foch) ou 33, 38 (arrêt Caluire Hôtel de Ville Radiant)
Parking gratuit à proximité

Spectacle hors les murs
Placement numéroté
  • Plein tarif : 38 €
  • Tarif réduit* : 34 €
  • Demandeurs d’emploi / personnes handicapées : 28 €
  • Jeunes -26 ans :  19 €
*groupe + de 10 pers, + de 65 ans, famille nombreuse, Pass, personnes handicapées




Vendredi 1 Février 2019






Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 20 Février 2019 - 12:50 THYESTE - Mise en scène de Thomas Jolly

Vendredi 8 Février 2019 - 23:27 Le rosaire des volutpés épineuses

Jeudi 17 Janvier 2019 - 14:50 SOLEIL BLANC, Julie Berès

Actualités | Politique | A voir | Cinéma | Livres | Théâtre | Festivals | Musique | Petit ecran | Tribune libre