Menu
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“La Mémoire pour l’avenir”.

11 novembre à Bron



 
La Ville de Bron a choisi de placer ces évènements sous le signe de la connaissance, de l’éducation, de la culture en 
affichant sur le fronton de l’Hôtel de Ville et dans la ville : “La Mémoire pour l’avenir”.
Ainsi, plusieurs rendez-vous — spectacles, conférences, expositions, avant-première... — nous plongeront dans l’histoire 
et la mémoire de la Grande Guerre. 
 
Mardi 11 novembre, 

ouverture officielle de la Mission Centenaire 

La Mission Centenaire de la Première Guerre mondiale sera officiellement 

ouverte à Bron mardi 11 novembre à l’occasion des cérémonies commémorant 
l’Armistice de la Première Guerre mondiale. Au programme : 

à 10 h 15 : Rassemblement place Curial 

à 10 h 30 : Dépôt de gerbes au Monument aux Morts, rond-point du Souvenir Français. 
Hymne National chanté par des élèves des écoles Jean Moulin et Louise 
Michel accompagnés par l’orchestre d’Harmonie la Glaneuse 

à 11 h 15 : Défilé jusqu’à l’Hôtel de Ville 

à 12 heures : Allocutions. Présentation de l’exposition du collège Théodore Monod 
“La guerre de nos Pères” et remise du livre “Souvenir du Pays des Morts, 
récits et traces de la Première Guerre mondiale” retraçant le voyage des élèves du 

collège Théodore Monod à l’Historial de Péronne, au Mémorial des Terre-Neuvien et 

au Mémorial de Thiépval. À découvrir également, l’exposition-photos “Au coeur des 
tranchées” 

à 15 heures, Théâtre à l’Espace Albert Camus : “Les Vibrants” (à partir de 12 ans) 
lauréat du Coup de coeur du Club de la Presse du Festival d’Avignon 2014, 

cette pièce propose un texte bouleversant soutenu par une mise en scène 

cinématographique qui saisit dès les premières lignes. Le sujet des Gueules Cassées, 

rarement évoqué au théâtre, y est abordé de manière originale et instructive. 

Émotions... en musique avec les écoliers 
C’est le sentiment qui animera la trentaine d’élèves de CM1-CM2 des écoles Louise Michel 
et Jean Moulin qui, lors de la commémoration de l’Armistice mardi 11 novembre au 
cimetière communal, interpréteront l’hymne national accompagnés de l’orchestre de 
l’Harmonie La Glaneuse, mais aussi “Le soldat”, une chanson de Florent Pagny pleine 
d’émotion. « Nous préparons ce moment depuis mi-septembre », explique Christel Bitard, 
musicienne intervenante dans les écoles. « Cela a permis d’évoquer la Grande Guerre. Un 
support de travail formidable qui a soulevé spontanément beaucoup de questions chez eux, 
même si ce conflit leur paraît lointain. La chanson de Florent Pagny est un beau texte, 
plus complexe pour eux », remarque Christel Bitard. « Ce travail est très 
intéressant car la Première Guerre mondiale 
figure au programme de CM2. Une bonne 
introduction », précise aussi Julien Giorgi, 
instituteur de CM2 à Jean Moulin. « On saura 
de quoi on parle, et puis on est fiers », ajoute 
la jeune Isabelle. Stressés ? « Pas du tout, j’ai 
l’habitude, je chantais déjà dans l’école où 
j’étais avant », s’enthousiasme Adam. « Et puis 
la Marseillaise, nous la connaissons tous ». 




Mardi 11 Novembre 2014






Dans la même rubrique :
< >

Samedi 7 Juillet 2018 - 21:43 Paris, Place Vendôme

Vendredi 22 Juin 2018 - 11:26 SOS Méditerranée

Actualités | Politique | A voir | Cinéma | Livres | Théâtre | Festivals | Musique | Petit ecran | Tribune libre