Menu
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les pharaons de l'Égypte moderne

Sortie DVD Janvier 2016



Les pharaons de l'Égypte moderne
       Les pharaons de l’Égypte moderne Nasser-Sadate-Moubarak 1952-2011

 
     Un documentaire en 3 parties de Jihan El-Tahri
Diffusion en prime en janvier 2016 sur Arte France,
3 x 56 min. EN DVD LE 20 janvier 2016  
Egalement disponible en VOD sur  www.arteboutique.com
 
 
VERSIONS
Version française, anglaise, français pour sourds et malentendants  
Durée totale 2h48mn  
Prix public estimé  19,95 € 
 
À l’occasion des 5 ans du printemps arabe.  

Une analyse fine et passionnante qui s’appuie sur des archives inédites, des extraits de films égyptiens et des témoignages  de personnalités de premier plan.   « La révolution égyptienne m’a prise par surprise. En tant qu’Egyptienne, j’ai suivi les événements avec fierté. Je me suis questionnée sur ce qui se passait vraiment dans mon pays en 2011. » Jihan El-Tahri, réalisatrice.   Le 25 janvier 1952 le peuple égyptien exige le départ des britanniques et réclame “Pain, Liberté et Justice sociale”. Ce soulèvement populaire marque le début de la Révolution menée par les Officiers libres. 59 ans plus tard, jour pour jour, la même colère ressurgit. Mais cette fois, c’est un dirigeant égyptien élu qui est pris pour cible. Les libérateurs seraient-ils devenus les oppresseurs ?  Depuis 60 ans, les régimes militaires successifs veulent affranchir l’Égypte de son passé colonial et en faire un État laïc moderne, mais l’organisation religieuse populaire des Frères musulmans a une autre vision, elle désire transformer le pays en un véritable État islamique…  Cette lutte pour le pouvoir entre les deux seules forces politiques de l’Égypte marque encore le paysage politique égyptien aujourd’hui.  De l’exil du roi Farouk en 1952 au départ d’Hosni Moubarak en 2011, ce film documentaire en trois volets revisite l’histoire contemporaine de l’Égypte en s’appuyant sur quatre piliers récurrents : l’armée, la société civile, les Frères musulmans et les interactions du pays avec les puissances étrangères. Il nous donne les clés pour comprendre pourquoi la Révolte de 2011

Épisodes

Episode 1 : Nasser  

Entre démocratie ou une dictature militaire, le Président Gamal Abdel Nasser essaie de forger un socialisme sur mesure pour éradiquer les profondes inégalités. Mais pour ce faire, il n’hésite pas à réprimer, à bâillonner l’opposition, tout en écrasant d’avantage la société civile. Sa mort soudaine rend sa vision socialiste obsolète, laissant la place à son successeur, le Président Anouar Al-Sadate.  

Episode 2 : Sadate  

Le président Anouar Al-Sadate oriente le pays vers une voie diamétralement opposée. Il forge une alliance avec les Frères Musulmans, l’éternel ennemi du régime, et détourne le pays sur la route du capitalisme. En agissant ainsi, Al-Sadate ouvre la boîte de Pandore de l’Islam radical, une décision qu’il paie de sa vie et qui, depuis, a des répercussions sur le monde entier.

 Episode 3 : Moubarak

Le Président Hosni Moubarak arrive au pouvoir sous une rafale de balles, il ne recherche rien d’autre que la stabilité. Stabilité et sécurité sont alors les maîtres mots dans un régime ancré dans l’alliance du pouvoir et de l’argent. Les masses égyptiennes, appauvries, ne peuvent que rester spectatrices de ce système qui creuse les inégalités, et finit par donner de l’ampleur au courant islamique. La lutte entre les deux seules forces politiques du pays a évolué au cours de six décennies en une valse du pouvoir. Une danse entre l’armée et les Frères Musulmans qui laisse peu de choix aux gouvernements successifs et qui, jusqu’à aujourd’hui, définit le paysage politique égyptien.    

Jihan El-Tahri est une auteur/réalisatrice de renommée internationale. Elle a produit et réalisé de nombreux documentaires parmi lesquels La Maison des Saoud, nominés aux International Emmy Award et coproduit par la BBC, ARTE, PBS, NHK.
Sa filmographie comprend entre autres Les Maux de la Faim (ARTE), l’Afrique en morceaux (Canal +/ARTE) et la série Israël et les Arabes (6x52’ pour BBC2). Elle a travaillé comme photographe puis journaliste pour l'agence Reuters et le Sunday Times avant de devenir correspondante en Afrique du Nord du Washington Post. Deux fois nominée aux Emmy Awards, Jihan El-Tahri a reçu de nombreux prix à l'international (Figra d'Or 1995, European Media Prize 2004, BANFF Festival Award 2005 et 2e Prix documentaire du Fespaco 2009).     




Mercredi 2 Décembre 2015





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 2 Mai 2017 - 18:51 Le Requiem de Mozart par Bartabas

Jeudi 27 Avril 2017 - 11:57 Spectateurs - créateurs d'opéra

Actualités | Politique | A voir | Cinéma | Littérature | Théâtre | Festivals | Musique | Petit ecran | Tribune libre