Menu
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Licenciement à la SACOV

par Christophe GIRARD - Conseiller Municipal de Vénissieux -Président du principal groupe d'opposition
Le Candidat du rassemblement de la Droite et du Centre avec le soutien de l'UMP, du PCD et de la Société Civile



Christophe Girard - Vénissieux
Christophe Girard - Vénissieux
Madame Picard, maire sortante, n'assume pas ses responsabilités et garde le silence
 
Nous apprenons en cette de fin d'année où les Vénissians sont soit absents, soit distraits par cette période de fêtes, que M. Guyard, directeur général délégué de la SACOVIV, a été licencié "pour faute grave", 6 mois après que Mme Ebersviller, présidente de la SACOVIV (dont elle est aussi directrice générale !) et adjointe au maire au logement, ait annoncé en juin dernier, sa volonté de s’en séparer.
 
Des questions demeurent :
- Pourquoi avoir tant attendu pour en arriver là ?
- Pourquoi avoir tenté une démarche amiable (rupture conventionnelle) alors que la faute grave pouvait être prononcée dès juin au regard des dérapages managériaux que je dénonce régulièrement depuis 2010 ?
- Qu'est-ce qui a permis à M. Guyard d'être en position de force pour faire durer aussi longtemps les négociations et rester en place ?
 
La seule donnée nouvelle depuis 2010 est l'ouverture récente d'une enquête préliminaire par le parquet de Lyon pour suspicion de favoritisme dans l'attribution de marché. "Curieusement", il aura fallu attendre que je fasse connaître à la presse l'existence de cette affaire le 19 novembre dernier, pour que M. Guyard fasse l'objet d'une mise à pied et qu'il soit aujourd'hui licencié. Nous pouvons donc clairement avoir des suspicions sur de possibles chantages aux "affaires".
 
Mme Picard, en tant que maire de Vénissieux qui contrôle à hauteur de près de 75% la SACOVIV, doit assumer ses responsabilités. Elle ne peut dire qu'elle n'était pas au courant. Les comptes rendus des séances du conseil municipal et les vidéos attestent de mes multiples interventions pour appeler son attention et celle des élus sur la situation alarmante de la SACOVIV depuis 2010. Mme la maire sortante a toujours couvert la situation en criant à ma mauvaise foi, alors même qu'elle disposait du rapport de la MILLOS depuis 2010 confirmant mes propos.
Preuve accablante, elle n'a jamais pris aucune décision efficace pour faire évoluer la situation. Elle n'a jamais désavoué son adjointe, Mme Ebersviller, qui cumule en plus de sa délégation au logement, le poste de directeur et celui de Présidente du conseil d'administration… La maire sortante, malgré mes courriers de relances, n'a toujours pas répondu à mes questions précises posées en conseil municipal le 14 octobre dernier sur la gouvernance actuelle de la SACOVIV. Des questions qui pourtant portent sur la légitimité juridique de cette gouvernance…
 
Madame Picard, maire sortante, n'a pas assumé ses responsabilités et, vu son silence étourdissant, ne les assume toujours pas.
 
Les Vénissians en mars prochain auront à cœur de balayer cette équipe PC-PS qui n'est décidément pas à la hauteur du mandat qui lui avait été confiés et de la confiance qui lui avait été accordé.
 
Pour notre part, je m'engage à procéder, dès notre victoire, à la mise à plat de l'organisation de la SACOVIV et à faire cesser ces pratiques aussi malsaines qu'incohérentes. Nous rétablirons des conditions de travail sereines et constructives, pour le personnel de la SACOVIV. Des conditions à même d'inscrire la SACOVIV dans une dynamique valorisante de prestations de qualité au service de ses locataires, principales victimes de ces errements et dysfonctionnements graves.

Christophe GIRARD - Conseiller Municipal de Vénissieux
Président du principal groupe d'opposition
 
Candidat du rassemblement de la Droite et du Centre
avec le soutien de l'UMP, du PCD et de la Société Civile
 




Lundi 30 Décembre 2013





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actualités | Politique | A voir | Cinéma | Littérature | Théâtre | Festivals | Musique | Petit ecran | Tribune libre