Menu
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mali: Dépêche AFP

Le Drian Europe 1



Mali: Dépêche AFP
PARIS (AFP) - Jean-Yves Le Drian a confirmé mercredi que des "accrochages" avaient eu lieu la veille dans les environ de Gao, dans le nord du Mali, entre les troupes françaises et maliennes d'une part et "des groupes jihadistes résiduels".
"Il y a eu des accrochages hier dans les environs de Gao. A partir du moment où nos forces, soutenues par les forces maliennes, ont commencé à faire des missions et des patrouilles autour des villes que nous avons prises, on rencontre des groupes jihadistes résiduels et qui se battent", a déclaré le ministre de la Défense sur Europe 1.
"On va les chercher. On sécurise avec les forces maliennes autour des villes que nous avons pu reprendre", a souligné le ministre. "Hier il y a eu des tirs de roquettes de groupes jihadistes résiduels dans la région de Gao".
Interrogé sur le bilan de "plusieurs centaines" de combattants islamistes tués depuis le début de l'opération française, qu'il a donné mardi, M. Le Drian a répondu: "Il y a eu une vraie avec des pertes significatives", se refusant à faire "une comptabilité".
Un groupe islamiste armé, le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao), avait affirmé mardi avoir attaqué les positions des soldats français et africains à Gao, une information démentie par la force ouest-africaine, alors que des témoins ont fait état d'explosions lointaines.

Dépêche AFP du 6.02.2013




Mercredi 6 Février 2013





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 16 Janvier 2013 - 13:05 Analyse Menace terroriste BFM

Syrie | Mali | Environnement