Menu
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Quand les centaures retrouvent leurs racines

Du 4 au 8 juin au 104 à Paris



Crédit Photo Matthieu Paris
Crédit Photo Matthieu Paris
L’auteur et metteur en scène Fabrice Melquiot conte la genèse du Théâtre du Centaure et de ses acteurs mi-hommes mi-chevaux. Présents au 104 à Paris du 4 au 8 juin pour 5 représentations, Camille et Manolo nous entraînent aux confins de leur rêve,
celui du Centaure comme philosophie de vie.
 
30 ans. Un voyage intérieur, à la poursuite d’une utopie
30 ans. Un bel âge pour commencer à regarder derrière soi, après une course éperdue vers l’avant ! En 30 ans, le mythe du Centaure est devenu réalité. Après l’errance et la recherche, Camille et Manolo ont sculpté leur cadre de vie dans un palais en bois recyclé, ciselé leur moitié dans les muscles de chevaux à la robe satinée. Le Centaure est maintenant un mode de vie, une réalité du quotidien, et Camille et Manolo reviennent sur leurs origines avec « Centaures, quand nous étions enfants ».
 
Une œuvre pour renouer avec son passé et croire en ses rêves d'enfant
C’etait le vœu de Fabrique Melquiot, dramaturge et metteur en scène, aux rênes du Théâtre Am Stram Gram de Genève. L’homme de théâtre connaît bien les Centaures. Il a écrit, pour eux et avec eux, Otto Witte et Flux.
« J’aimerais raconter l’histoire véritable de Camille et Manolo. Raconter leur histoire, c’est aussi questionner nos propres convictions. Ce en quoi l’on est encore prêt à croire ». L’œuvre qui en résulte est un émouvant mélange de photos d’enfance, de performance artistique et de poésie. Un récit de vie, un miroir de nos propres existences et de nos propres rêves..


Production déléguée Théâtre Gymnase-Bernardines, Marseille
Coproduction Théâtre Am Stram Gram – Genève, Théâtre du Centaure – Marseille, Théâtre national de Nice – CDN Nice Côte-d’Azur, extrapole – Marseille
Avec le soutien des Maisons Mainou - Genève.
 Francesca Todde / Neutral Grey
Le Théâtre du Centaure

La créature est hybride, son mode d’expression aussi : tantôt théâtral (Les Bonnes - 1998, La 7e Vague - 2015) tantôt nouveau cirque (Macbeth - 2001), tantôt dansé (Cargo - 2014, Influx - 2011, l'Envol 2019), performatif (Surgissements), ou encore pour des grands évènements (TransHumance - 2013)... En France et à l'international jusqu'à Singapour.

Le Théâtre du Centaure, c’est aussi un nouveau lieu de vie ouvert à tous, situé dans le 9e arrondissement de Marseille. Oasis de nature au sein d’un quartier populaire, cette utopie réalisée propose toute l’année des rendez- vous pour le vivre-ensemble.

Le Théâtre du Centaure est conventionné par la Ville de Marseille et la DRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur. Il est soutenu par le Département des Bouches-du-Rhône, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur pour l’ensemble de ses activités.
Le projet de lieu reçoit soutien de l’Etat au titre du Fonds National pour l’Aménagement du Territoire, et les actions, agréées par le Rectorat – Académie d’Aix Marseille, sont soutenues par la Métropole Aix-Marseille Provence – Contrat de Ville et l’ACSÉ, la CAF des Bouches-du-Rhône, la Fondation Logirem, Erilia et 13 Habitat.



Plus d’informations sur www.theatreducentaure.com
Centaures, quand nous étions enfants
Au 104, du 4 au 7 juin à 20h et le 8 juin à 16h Informations et billetterie sur www.104.fr




Mardi 26 Mars 2019






Dans la même rubrique :
< >

Mardi 19 Mars 2019 - 12:00 J’AI PRIS MON PERE SUR MES EPAULES

Samedi 9 Mars 2019 - 15:22 ULTRA GIRL CONTRE SCHOPENHAUER

Actualités | Politique | A voir | Cinéma | Livres | Théâtre | Festivals | Musique | Petit ecran | Tribune libre