Menu
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

SOLEIL BLANC, Julie Berès

du 16 au 23 janvier 2019 / Théâtre Les Célestins/ Lyon



 
 
 
À l’abord d’une fable, tirée du conte de Joël Jouanneau, le mythe de l’enfant-loup est à l’honneur.
Korb a été élevé au milieu d’une meute. Cependant, après la mort de sa mère-loup, l’enfant est recueilli par « maître » sur une île fantasmagorique où il devra se plier à ce nouveau concept d’éducation.

Vient alors le temp des questions:

L’homme doit-il rester une bête pour assurer la survie de la terre ? Y a-t-il une bonne manière de le dresser ? La confrontation entre les hommes est-elle à la base de l’aliénation de son essence la plus primaire ?
Julie Berès nous questionne à travers les yeux d’un enfant, permettant ainsi une prise de recul plus « pure » sans a priori ou préjugé.
Il faut repartir de zéro, redevenir un enfant pour pouvoir s’intéresser viscéralement et simplement aux questions écologiques.
En effet les comédiens, suintants de naïveté, réinventent alors le monde dans ce petit laboratoire de réflexions. La mise en scène, à la manière d’une boite à jouet, regorge de support différents (vidéo projetée en prise direct, chants lyrics, instruments de musique, documentaires, marionnettes, projection d’images en superposition).

L’univers proposé fait écho à la tendresse du poème de Peter Handke « Lorsque que l’enfant était enfant ». Proposant alors une « Esthétique de l’innocence ».
Cependant, malgré cette belle approche collapsollogique (étude de l’effondrement de la civilisation industrielle et ses solutions) et écologique, la narration se perd quelque peu dans un lyrisme poétique et technique.


Numina Ducrot



Documentaire Julie Berès, Christian Archambeau,  Jonathan Michel et Clémence Diard
Fable d’après un conte inédit de Joël Jouanneau, L’Île interdite
Épilogue composé avec l’aide de Kevin Keiss, mise en contraste de déclarations de scientifiques, journalistes, chercheurs ou philosophes

Collaboration artistique – Constance Larrieu / Assistanat à la mise en scène – Aurélie Droesch-Du Cerceau / Dramaturgie – Pierre Chevallier / Création sonore et musicale – David Bichindaritz et Kyrie Kristmanson / Création lumières – Christian Dubet / Vidéo – Christian Archambeau, Jonathan Michel / Scénographie – Julien Peissel / Construction du décor – Atelier du Grand T – Théâtre de Loire-Atlantique / Costumes – Marie-Cécile Viault / Coiffes et maquillages – Cécile Kretschmar / Confection des costumes – Atelier des Célestins – Théâtre de Lyon / Travail du corps – Jessica Noita / Habillage –Kim Schaffner

Avec la contribution artistique de Armel Veilhan, Élise Boch, Leslie Six, Karim Bel Kacem, Azéline Cornut, Julien Schaferlee, Nicolas Guichard, Camille Riquier

Production déléguée : Célestins – Théâtre de Lyon
Coproduction et résidences : Théâtre de la Ville – Paris, Célestins – Théâtre de Lyon, Théâtre Romain Rolland – Villejuif, Théâtre de Chelles, Le Grand R – Scène nationale de La-Roche-sur-Yon, Scènes du Golfe – Théâtres Arradon-Vannes, Pont des Arts – Cesson-Sévigné, La Comédie de Saint-Étienne – Centre dramatique national, Le Grand T – Théâtre de Loire-Atlantique, Compagnie Les Cambrioleurs

Avec le soutien Conseil départemental du Finistère, Fonds de dotation du Quartz (Brest)
Avec la participation artistique du Jeune théâtre national

Création le 2 octobre 2018 au Grand R – Scène nationale de La Roche-sur-Yon

 

A partir de 8 ans

 
Du 16 au 23 janvier 2019

RÉSERVATIONS

theatredescelestins.com
Tel: 04 72 77 40 00

PRIX DES PLACES
Tarifs : 10 € à 38 €
Jeunes -26 ans : 9 € à 19 €





Jeudi 17 Janvier 2019






Dans la même rubrique :
< >

Mardi 14 Mai 2019 - 10:58 Les Molières 2019 : Le palmarès complet

Mardi 19 Mars 2019 - 12:00 J’AI PRIS MON PERE SUR MES EPAULES

Actualités | Politique | A voir | Cinéma | Livres | Théâtre | Festivals | Musique | Petit ecran | Tribune libre